Sélectionner une page

Communiqué de presse de M. Robert DUBOIS Conseiller Régional Rassemblement National suite à l’article de Daniel Garrigue dans Sud Ouest du 19 avril:

« INCOMPÉTENCE OU ARRIVISME ? »

Le maire méprise les Bergeracois, en allant à l’encontre de leurs volontés, et de leurs intérêts.

M. le Maire ose se féliciter de l’installation d’une usine PSA dans la ville de Kenitra, pied de nez éhonté face à l’installation d’une précarité grandissante et d’un taux de chômage atteignant des sommets dans la circonscription bergeracoise. Son devoir aurait logiquement dû l’inciter à œuvrer pour l’installation de cette usine ici, en bergeracois, ce qui aurait apporté des centaines d’emplois.

M. le Maire se soucie plus du développement d’une ville marocaine comme Kenitra, que de celui de sa propre ville, allant même par ce jumelage à créer des concurrents directs à notre agriculture, préférant offrir des formations aux habitants de Kenitra, plutôt qu’aux Bergeracois, allant jusqu’à inciter nos entreprises à investir au Maroc, à l’encontre, une fois de plus, de son devoir de maire, qui devrait être de les inciter à investir en Bergeracois.

Alors M. le Maire, nous vous demandons quels sont les avantages pour Bergerac ? Votre maîtrise de la langue de bois et du « parler pour ne rien dire » est parfaite, réalisant l’exploit de détourner l’attention de Bergerac tout au long de votre interview. « S’ouvrir à l’économie », qu’est-ce que cela peut bien vouloir signifier ? Et surtout comment ?

En réalité, ce jumelage ne profite qu’à vous et votre projet de construction de mosquée, mais est avant tout le fruit d’une stratégie arriviste, ayant pour but de vendre aux bergeracois votre poulain, lui-même originaire de Kenitra, il est important de le rappeler, M. Hadib BENFEDOUL. Nous ne sommes pas dupes.

Je ne sais pas ce qui est le pire, que vous osiez vous plaindre du faible taux de croissance de notre ville, ou que vous ne réalisiez pas en être la cause, par votre incompétence. Je tiens à vous rappeler que vous avez exercé 17 années en tant que maire de Bergerac. Et en 17 ans, vous êtes responsable de la désertion du centre-ville, de la mort des commerces à cause du stationnement que vous avez vous-même vendu à une société privée, de l’insécurité croissante avec votre entêtement à refuser d’installer des caméras de surveillance, pourtant demandées par un grand nombre de nos concitoyens, et j’en passe.

Vous avez vous-même installé le communautarisme, vous et vos amis politiques, avec l’émergence de quartiers, où les « petits blancs », comme vous les appelez, ne peuvent s’y aventurer. Quartiers devenus dangereux même pour nos forces de l’ordre, nos pompiers, ou même nos médecins. Ce communautarisme que vous voulez encore renforcer par la création d’une mosquée, financée par le Maroc. Vous vendez notre ville. Et ce n’est pas le plus grave de vos péchés, puisqu’au sein de cette mosquée, vous voulez la création d’une école coranique, ce qui va à l’encontre de la laïcité, de l’intégration des jeunes, encourageant donc un communautarisme galopant.

Visiblement, la discrimination raciale et le communautarisme ne sont pas l’apanage du Front National comme vous essayez de le faire croire. Mais Soyez assuré, M. Garrigue, que nous ferons toujours front, et que vous nous trouverez indubitablement en travers de votre chemin. Nous aimons notre ville et ses habitants et nous défendrons leurs intérêts bec et ongles. Nous ne nous vous laisserons pas faire de Bergerac une ville islamisée, une ville d’insécurité, une ville à genoux qui sera bientôt tuée par votre incompétence et votre trahison. Vous avez trahi les Bergeracois une énième fois avec ce jumelage arriviste.

Robert DUBOIS
Conseiller Régional Rassemblement National