Sélectionner une page

Communiqué de presse du 20 nov 2018 :

« Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage ». Le ministre de l’intérieur M Castaner a perdu le soupçon de crédibilité que l’on pouvait encore lui prêter en traitant les gilets jaunes de mouvement « raciste, antisémite et homophobe ».

Continuons le combat contre ces élites hors-sol et déconnectés qui utilisent toujours les mêmes ficelles pour ostraciser le peuple.

Cordialement,

M Frédéric GOJARD Délégué Départemental du Rassemblement National en Dordogne