Sélectionner une page

Rassemblement National : Fédération de Dordogne

Dimanche 28 juin s’est achevé le long marathon des municipales. Dire que nos résultats nous ont donné satisfaction serait mentir.

En effet, nous pensons que le vrai poids de nos idées sur Bergerac dépasse largement les 10.8 % des suffrages recueillis. La faible participation n’a pas eu des effets équitablement répartis sur toutes les listes et elle nous a vraisemblablement pénalisés.

Au-delà de ces considérations, les raisons de cet échec relatif sont, selon notre analyse, les suivantes :

  • la composition et le manque d’ouverture de notre liste,
  • la visibilité insuffisante de notre campagne sur le terrain,
  • notre programme qui n’a pas suffisamment séduit les Bergeracois.

Nous devons donc nous renouveler et améliorer nos pratiques pour retrouver une crédibilité en vue des prochaines échéances électorales.

A ce titre, une nouvelle équipe dirigeante au niveau départemental a été nommée et de nouvelles méthodes de travail ont été mises en place. Dans cette réorganisation, je suis fier d’annoncer ma nomination à la tête de la circonscription de Bergerac.

Quant au niveau national, les résultats du Rassemblement National sont encourageants. Malgré l’ostracisme quasi-général et les manœuvres de l’Espagnol ex-dirigeant catalan séparatiste, Perpignan (125 000 habitants) est un grand succès, plusieurs maires RN ont été réélus au premier tour et d’autres villes ont été remportées (comme Moissac, ville historiquement ancrée à gauche) en dépit de la baisse du nombre total de conseillers municipaux.

C’est de bon augure. En outre, les sondages nous placent comme seule alternative au pouvoir macronien.

Ayons confiance ! Les Français finiront par comprendre à quel point ils sont victimes des politiques anti-autochtones menées depuis des décennies.

François CORNET

Responsable de la Circonscription de Bergerac

Ancien conseiller municipal de Nice

06 43 28 02 84

What do you want to do ?

New mail