Sélectionner une page

 

Bergerac le 21 février 2021

Alain RODRIGUEZ

Délégué Départemental par intérim

du Rassemblement National de Dordogne

BP 80625

24106 BERGERAC CEDEX

Téléphone : 06. 65. 86. 47. 24

Courriel : contact@rassemblement-national24.fr

à

Madame, Monsieur le Maire.

Objet : Notre lettre au Préfet de la Dordogne dénonçant la délocalisation en province des demandeurs d’asile de la région parisienne

Pièce jointe : Lettre du 4 Février 2021

Madame, Monsieur le Maire .

Les décisions prises par un pouvoir exécutif dépendant de l’Union Européenne vont souvent à l’encontre des intérêts des Français.

Pour éviter les réactions de la population, les pires d’entre elles sont mises en place dans la plus grande discrétion.

La dernière, contenue dans le « Schéma national d’accueil des demandeurs d’asile et d’intégration des réfugiés 2021-2023 » impose à la Nouvelle Aquitaine de faire passer de 4% à 9% le nombre de ses demandeurs d’asile.

C’est la raison pour laquelle nous avons adressé au préfet de Dordogne la lettre que vous trouverez en pièce jointe.

Vous êtes confronté chaque jour aux problèmes de l’emploi, du logement, de la santé, de l’éducation, de la sécurité, du communautarisme, de la culture et tant d’autre. Cette mesure vous le savez aggravera l’ensemble de ces difficultés et pèsera lourdement sur l’équilibre des comptes publics.

Un afflux de population assistée et non qualifiée pèsera sur une économie locale fragile et mise en péril par la pandémie que nous subissons.

Nous n’avons plus de capacité d’accueil, et nous n’arrivons déjà pas à assimiler les populations étrangères présentes dans les villes du département.

C’est pour cette raison que nous vous demandons de résister et de répondre défavorablement aux demandes d’accueil et d’hébergement qui pourront vous être adressées. Cela est devenu une question de survie dans un département où pauvreté et déclassement ont dépassés les limites tolérables.

Conscient de l’intérêt que vous portez à la paix et au développement positif de votre commune et de la Dordogne je vous prie Madame, Monsieur le Maire de bien vouloir croire en l’expression de mes salutations distinguées.

 

Partager